Investir dans une résidence étudiante : fonctionnement et avantages

La demande en résidence étudiante s’accroît de jour en jour grâce au nombre d’étudiants qui augmente avec le temps. De nos jours, les résidences étudiantes sont saturées et les étudiants éprouvent des difficultés afin de trouver un logement.

Cela est encore pire dans les grandes villes et/ou communes avec des loyers chers. En effet, un étudiant n’a pas toujours un très bon dossier de locataire ou d’excellents garants, tandis que ses économies ne lui permettent pas de pouvoir sortir une grosse somme chaque mois pour payer un studio…

Les investisseurs s’empressent donc d’investir en résidence étudiante. Ils sont sûrs de pouvoir atteindre un fort taux d’occupation et les APL touchés par les boursiers couvrent directement une grande partie des loyers.

En tant que particulier, vous pouvez investir dans ces résidences étudiantes plutôt que de faire l’investissement locatif classique.

Découvrez dans cet article, le fonctionnement et les avantages de ce type d’investissement.

Qu’est-ce qu’un investissement dans des résidences étudiantes ?

L’investissement dans une résidence étudiante est une forme d’investissement spécifique qui consiste à miser sur un ensemble d’appartements appelé résidence étudiante. Elle est réservée exclusivement aux étudiants. C’est un ensemble de logements souvent situé non loin des universités, des commerces et accessibles aux moyens de transport communs.

Les résidences étudiantes disposent impérativement des équipements qui sont indispensables pour l’habitation. Par ailleurs, l’investissement dans des résidences étudiantes vous offre assez d’avantages et reste accessible à toutes les catégories d’investisseurs.

Comment investir dans une résidence étudiante ?

Pour investir dans une résidence étudiante, ce n’est pas plus compliqué que d’acheter un appartement dans un nouveau programme étudiante.

Recherchez les nouveaux programmes dans les annonces spécialisées ou sur le web. Ne prenez pas pour argent comptant les rentabilités évoquées car vous vous doutez bien que le promoteur enjolive parfois les chiffres.

Mais, il est aussi possible de racheter les parts d’un autre investisseur dans une résidence étudiante qui tourne bien. Dans ce cas, il est important de bien estimer le bon prix en sondant le marché et de comprendre pourquoi il la revend. Une université qui déménage, de meilleures résidences qui ouvrent et autres raisons peuvent rendre le rachat inopportun.

Pensez à bien vous intéresser aux contrats avec les gestionnaires locatifs. Ces derniers sont là pour 9 ans. Le premier contrat est signé avec le promoteur et est toujours très intéressant. Le second l’est moins… Ce qui fait baisser la rentabilité locative du bien.

Quels sont les avantages de l’investissement dans les résidences étudiantes ?

L’investissement dans des résidences étudiantes vous offre plusieurs avantages non négligeables.

  • L’avantage fiscal

L’investissement en résidence étudiante est en effet très bénéfique pour les investisseurs. En effet, elle vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 11 %, lorsque vous investissez au minimum 300 000 €.

Vous bénéficiez également d’une récupération de la TVA et de la non-imposition des revenus. Vous pouvez en outre bénéficier de plusieurs autres bonus fiscaux attractifs grâce à la loi Censi-Bouvard et le statut LMNP.

  • Les avantages financiers

Une résidence étudiante offre une bonne affaire lorsqu’il s’agit de rendement sur investissement immobilier. Cela se prouve aisément par le fait que l’investissement dans ce secteur génère jusqu’à 4,10 %. Il est alors plus rentable que les immobiliers résidentiels classiques.

La rentabilité est souvent plus forte au départ. Vous devez donc bien envisager le long terme pour estimer la viabilité de votre projet locatif.

En plus, en cas de crédit immobilier les décideurs publics exhortent à l’investissement dans les résidences étudiantes. En termes de revente, le rendement est correct, mais moindre qu’un achat classique dans un quartier en plein essor. En effet, le tarif des loyers étudiants flambe rarement.

  • Un marché en constante évolution

Le marché la résidence étudiante vous garantit une meilleure source de revenus avec la demande qui dépasse l’offre dans ce secteur dans de nombreuses villes. De plus, cette demande augmente de plus en plus au fil des années.

En effet, d’après les statistiques, le taux de demande des résidences étudiantes est passé de 45 % à 60 % au bout des trois dernières années en France. Il faut savoir qu’en plus des étudiants nationaux un grand nombre d’étudiants étrangers s’inscrivent dans les universités françaises pour poursuivre leurs études. Il est donc normal que ce secteur soit constamment saturé.

Mais, encore une fois, vous ne devez pas croire que tout investissement dans une résidence étudiante est une bonne affaire. Renseignez-vous un minimum sur le présent et le futur des universités proches et n’hésitez pas à sonder des étudiants pour savoir s’ils ont rencontré des difficultés pour se loger.

  • Un investissement rentable et sécurisé

L’investissement en résidence étudiante est très sécurisé et ne risque pas de devenir une perte quand il est bien réfléchi. Il s’agit d’un investissement spécifique qui propose aux étudiants des studios de petites tailles et la demande est donc continue. Pour le réaliser vous n’êtes donc pas contraints de faire de grandes épargnes, encore moins de contracter des prêts énormes. Quelques dizaines de milliers d’euros suffisent, voire moins si vous le réalisez avec un autre membre de la famille ou un ami.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de confier la gestion de votre résidence étudiante à un gestionnaire. Vous avez la possibilité de contracter avec lui un bail commercial d’une durée de 9 ans au minimum. Cette stratégie vous permettra de percevoir le montant du loyer que la résidence soit habité ou non. Cela n’est que le fruit de la garantie du bail commercial.

Cela simplifie grandement votre gestion de la location, mais handicape votre rentabilité locative.