Comment faire un remboursement anticipé de prêt immobilier ?

Vous avez contracté un prêt immobilier auprès de votre banque avec une durée de remboursement définie. Seulement, vos rentrées d’argent dépassent vos estimations et vous souhaitez anticiper le remboursement. Ceci est bien possible.

Dans cet article, nous vous expliquons comment procéder pour rembourser de manière anticipée votre prêt immobilier.

Le remboursement anticipé d’un prêt immobilier : c’est quoi ?

C’est un remboursement dont la durée initialement fixée est revue à la baisse.

En tant qu’emprunteur, vous allez rembourser soit une partie ou la totalité du montant du prêt avant la date convenue sur le tableau d’amortissement. C’est une tendance assez répandue notamment au sein des ménages ayant enregistré des revenus supérieurs à leurs estimations. Ils souhaitent donc éponger au plus vite cette dette contractée auprès de la banque.

Par ailleurs, cela peut aussi être motivé par un imprévu comme, un déménagement, un décès ou encore, la survenance d’un handicap.

Comment faire un remboursement de prêt immobilier anticipé ?

Il faut dire que la loi n’a pas encore légiféré sur un délai de préavis pour un remboursement anticipé. Toutefois, vous trouverez des banques qui demandent que vous leur formuliez un préavis d’un mois sous la forme d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

Ainsi, si vous souhaitez faire un remboursement anticipé de manière partielle, votre banque devra actualiser votre contrat de prêt immobilier. Un avenant vous sera donc fourni. Dans celui-ci, il y aura différentes informations importantes. Il s’agit en premier lieu, du tableau d’amortissement contenant vos nouvelles mensualités ainsi que le nouveau TAEG.

Le taux total d’intérêt sera également mis à jour. Vous disposerez ainsi d’un délai de 10 jours pour étudier et signer l’avenant.

L’application de frais supplémentaires

Le remboursement anticipé d’un prêt immobilier peut engendrer des frais supplémentaires. Toutefois, comme le stipule l’article L. 312-21, ces frais ne peuvent excéder la valeur d’un semestre d’intérêt sur le capital remboursé au taux moyen du prêt sans pouvoir aller au délai de 3 % du capital qui reste.

Par ailleurs, il est possible avec certaines banques de se voir exonérer ces pénalités. Dans ce cas, cela signifie que vous l’avez déjà négocié lors de la signature de l’offre de prêt.

Toutefois, il faut noter que certains cas de figure sont concernés par une exonération de frais lors d’un remboursement de prêt immobilier anticipé. En effet, il s’agit généralement d’évènements inattendus tels que, une mutation professionnelle, un licenciement, ou encore un décès. En ligne, vous trouverez de nombreux simulateurs de calcul de remboursement de prêt anticipé. Ils vous permettront d’en savoir un peu plus.

À travers cet article, vous savez maintenant comment effectuer votre remboursement de prêt immobilier anticipé. Il faut retenir qu’en général, les banques exigent un préavis d’un mois par lettre recommandée avec accusé de réception. Aussi, des pénalités peuvent vous être appliquées si cette clause n’est pas préalablement prévue dans le contrat.