Courtier Immobilier : comment être sûr qu’il est bon ?

Un courtier immobilier est un intermédiaire entre un organisme financier, une banque et un particulier qui recherche un crédit immobilier pour acquérir un bien. Le courtier immobilier collabore également avec plusieurs organismes de prêt afin d’avoir les meilleurs taux.

Par ailleurs, le courtier immobilier n’est rémunéré que si la demande aboutit.

Pour savoir si vous avez choisi le bon courtier immobilier, vous devez vérifier certains critères importants. Découvrez lesquels !

Le rôle du courtier immobilier

Le courtier immobilier accompagne le client sur son assurance-crédit et ses autres services financiers. Plus il est expérimenté, plus son accompagnement est performant, et ce jusqu’à la signature chez le notaire.

Il est également habilité à établir une analyse de la situation financière de son client afin de cibler les meilleures offres pour lui. Son but est de le diriger vers des solutions réalistes, et il peut même lui proposer des aides financières (les bonnes).

Le premier contact s’établit le plus souvent pour financer un achat immobilier, mais il est également très demandé pour les rachats ou regroupements de crédit.

Sa rémunération peut varier selon les sommes en jeu, les clients et les prestations. Mais, de manière globale, il est payé sur le résultat. Souvent, si vous consultez un courtier et ne signez pas avec, il n’est pas payé.

Ensuite, il peut recevoir de l’argent de l’établissement qui vous signe le crédit et/ou de votre part. Votre relation est régie par un mandat. Les professionnels désirent de plus en plus un mandat exclusif, ce qui vous empêche de rechercher par vos soins une autre solution de crédit. Pensez-y avant de signer car si le courtier suit à peine votre dossier, ce mandat pourrait être très embêtant.

Un bon courtier immobilier a un bon réseau professionnel

Etant donné que le rôle du courtier immobilier consiste à trouver des crédits avantageux, plus son réseau sera solide et riche, plus il aura la possibilité de proposer diverses offres pertinentes.

Il pourra également mieux négocier grâce à ses liens avec les enseignes et aller dans le sens de votre budget.

Vous devez donc vous enquérir de son expérience, mais aussi des partenariats signés avec les établissements financiers. S’il soumet votre demande de crédit à une ou deux banques seulement, vos chances d’obtenir une belle offre sont évidemment moindres.

Un bon courtier immobilier doit être fiable et réactif

Un bon courtier immobilier se doit d’être fiable et surtout d’être enregistré au registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance du pays. Sinon, il ne faut absolument pas l’engager. Que le courtier soit indépendant, en agence ou en ligne, il se doit de pouvoir inspirer confiance et de surtout savoir relever les défis et challenges mêmes les plus improbables.

Certains courtiers vous annoncent au premier rendez-vous être capables de vous ramener de fabuleuses offres de prêt, puis une fois le mandat signé, les conditions deviennent étrangement moins intéressantes. De même, ne croyez pas forcément tout ce qu’il dit et vérifiez sur le contrat du crédit que tout ce qui a été annoncé est bien présent.

Le plus souvent, des différences comme la non gratuité des mondulations des mensualités ou du remboursement anticipé apparaissent…

Il doit également être pédagogue, réactif et à l’écoute. Il doit également être disponible et ne pas chercher à vous forcer la main. Par ailleurs, il doit être capable de renoncer à des avantages avec un partenaire pour le bien du client.

Aussi, avant d’opter pour un courtier immobilier en particulier prenez le temps de faire des recherches sur lui. Il se doit d’être expérimenté. Prenez le temps de vérifier ses références, c’est primordial. Aussi, allez lire les avis des clients avec qui il a déjà travaillé. Ces avis sont très révélateurs sur les compétences réelles du courtier.

Aujourd’hui, vous avez beaucoup d’avis sur Google, mais essayez d’autres sites également car certains professionnels publient de faux avis.

En conclusion, si vous décidez d’engager un courtier immobilier, il faut obligatoirement que vous puissiez faire un choix pertinent. Pour une première expérience, il est préférable de commencer par un courtier en agence qui a plus d’entrées. Lors de votre première rencontre, posez les bonnes questions et jaugez-le. S’il ne vous inspire pas confiance, passez à un autre courtier.

Ne signez pas un mandat (surtout exclusif) alors que vous avez des doutes. Il vaut mieux alourdir son planning et faire plusieurs demandes soi-même auprès des banques que de se retrouver avec un mauvais courtier immobilier qui vous fera perdre du temps, voire pire, vous empêchera d’avoir la maison de vos rêves.