Vivre à l’étranger grâce aux dividendes : réalité ou fiction ?

Etoro, courtier en ligne avec 0% de frais de courtage !

INVESTISSEZ SUR ETORO

Information légale : 67% des investisseurs perdent de l'argent sur eToro en se plaçant sur des CFD.

La Bourse ne se résume pas à un procédé d’enrichissement réservé aux personnes les plus aisés ou un placement immobile qui travaille jusqu’à l’âge de la retraite.

Via les hausses des marchés ou les versements des dividendes, elle représente une autre source de revenus. D’ailleurs, tous les économistes, à l’instar d’un Thomas Piketty dans son livre « Le Capital au XXIème siècle » font bien la distinction entre les revenus du travail et les revenus du capital.

Ces derniers peuvent vous permettre de vivre à l’étranger et de mener une vie très différente de celles que vous avez en étant salarié en France.

Que sont les dividendes ?

La répartition des bénéfices annuels de l’entreprise est décidée lors de l’Assemblée générale des actionnaires. Les bénéfices peuvent être gardés en trésorerie, réinvestis (dans les infrastructures, avec des rachats d’autres sociétés, dans des ressources humaines…), mais aussi distribués aux actionnaires. Après tout, la première raison pour laquelle les investisseurs donnent de l’argent pour un entreprise, c’est pour en tirer des bénéfices financiers futurs.

L’argent des bénéfices reversé aux actionnaires sont les dividendes. Certaines entreprises décident de ne verser aucun dividende. C’était le cas de plusieurs entreprises du CAC40 avec la crise du Covid, et c’est aussi le choix de Warren Buffett avec Berkshire Hathaway (Buffett est un partisan assumé des intérêts composés).

Comment trouver les meilleurs dividendes ?

Pour vivre à l’étranger grâce à des dividendes, vous devez être actionnaire dans des entreprises qui versent des dividendes. CQFD !

Plus concrètement, la stratégie de gains grâce à des dividendes requiert une sélection minutieuse de vos valeurs. Par exemple, vous devez oublier la plupart des trackers indiciels qui réinvestissent tous les dividendes ou les jeunes entreprises qui sont déficitaires et n’ont donc aucun dividende à donner.

Les sociétés qui proposent historiquement les meilleurs dividendes sont appelés des valeurs de rendement. C’est le cas du pétrolier Total, des banques souvent généreuses avec leurs actionnaires, des sociétés boursières (ex : Amundi, ABC Arbitrage) ou de sociétés qui ont développé une véritable politique de gros dividendes (ex : Orange).

Pour trouver le nom de ces entreprises, il est important de vous intéresser à l’univers de la Bourse. Des journaux comme Investir sont idéaux pour débuter. Pensez également à vous immerger dans le secteur de la finance.

Pour votre projet de vie à l’étranger grâce à vos gains en bourse, le blog d’un trader qui rêve de partir vivre en Asie est évidemment idoine. En plus de ses conseils boursiers, vous pouvez avoir une source de motivation supplémentaire et vous rendre compte que, oui, l’expatriation financée par les dividendes est possible.

Quel montant de dividendes annuels espérer ?

La Bourse est changeante. Par conséquent, il est impossible de définir vos dividendes pour les prochaines années. Néanmoins, les entreprises donnent des estimations des dividendes versés sur les prochaines années. De plus, vous pouvez consulter l’historique sur 10 ou 20 ans pour estimer l’impact des dividendes.

Le niveau des dividendes est exprimé en taux de rendement. C’est un rapport entre la somme du dividende et celle du prix de l’action. Sur les dix dernières années, Total a versé un dividende annuel de 5.8% en moyenne. Si vous comparez au 0.5% du livret A ou au 0.05% du compte sur livret, vous comprenez vite que laisser toutes vos liquidités dormir s’avère catastrophique pour la construction de votre patrimoine.

En général, les valeurs de rendement affichent un dividende autour de 4 à 8%. Par conséquent, si vous avez 500 000€ placés en Bourse avec un taux de rendement de 5%, vous touchez 25 000€ de dividendes annuels.

En plus, ce montant ne prend pas en compte les éventuelles hausses des actions. Sur le long terme, le marché est haussier. Ceci n’est pas une supposition, mais un constat qui se lit clairement en regardant les historiques des indices phares (CAC40 en France, Dow Jones aux Etats-Unis, DAX en Allemagne, MSCI au niveau mondial…).

Dans quels pays vivre grâce aux dividendes ?

Les sommes que vous gagnez permettent de définir la liste des pays possibles.

Les personnes les plus riches adorent vivre à Dubaï actuellement. Certaines fortunes nées grâce au boom des cryptomonnaies vivent aux Emirats arabes unis dans le luxe et la sécurité. Petite parenthèse, la vie dans ce pays est cependant très différente de la vie occidentale, notamment si vous êtes une femme ou un homosexuel…

Pour les petits patrimoines, la meilleure idée reste de viser l’Asie du Sud-Est. Beaucoup d’européens le font depuis les années 90. Joueurs de poker, parieurs, mais aussi entrepreneurs sur le web profitent d’une vie à moindre coût en Asie.

Avec des dividendes mensuels de 3000€ en Thaïlande ou au Cambodge, vous faites partie des hauts revenus du pays et jouissaient donc d’un cadre de vie privilégié. Pour la même somme en France, vous êtes dans la classe moyenne sans problème d’argent, mais sans réelle marge de manœuvre pour être libre.

D’autres pays comme l’Europe de l’Est, l’Amérique du Sud ou les pays du Maghreb peuvent aussi être d’excellentes destinations pour vivre de dividendes annuels à cinq chiffres.

 

Rappelons pour terminer que de nombreux particuliers partent vivre à l’étrangers grâce à leurs gains en bourse. Mais, le revers de la médaille existe. Les personnes peu avisées qui perdent beaucoup en Bourse sont sûrement aussi nombreuses.

Vos projets d’investissement doivent être étudiés. Lisez, étudiez, testez, analysez… N’oubliez pas que le montant des dividendes est brut. Vous paierez des taxes dessus. L’expatriation peut d’ailleurs permettre de baisser votre fiscalité, mais soyez sûr d’être dans les clous. L’aide d’un fiscaliste vous assure de respecter la législation.

La plateforme la plus populaire en 2021 !

OUVREZ UN COMPTE TRADING ETORO

Le trading inclut un risque de perte. 67% des investisseurs perdent de l'argent sur eToro avec les CFD.

À lire aussi :