You are currently viewing Comment gérer ses dépenses à l’étranger ?

Dans votre vie, vous serez peut-être amené à vous déplacer à l’étranger, que ce soit dans le cadre de votre travail, de vos études ou encore tout simplement de tourisme.

Néanmoins, l’un des points les plus importants sur lequel s’attarder avant votre grand départ concerne votre budget et la gestion de vos dépenses.

Nous nous retrouvons aujourd’hui avec un nouvel article qui vous orientera pour gérer votre argent à l’étranger.

Estimer le budget nécessaire en amont

Avant de profiter du soleil du Brésil ou des jolis paysages montagneux de la Suisse, vous devez dans un premier temps évaluer le montant des dépenses dont vous allez avoir besoin. Ces dépenses peuvent effectivement varier selon votre objectif de voyage.

Si vous choisissez de profiter pleinement de votre déplacement et d’effectuer un grand nombre d’activités, vous devrez sans doute estimer un budget plus élevé que si vous vous déplacez seulement dans le cadre professionnel. Vous devez donc prendre en compte la somme que vous allez dépenser pour votre départ, c’est-à-dire concernant le transport et le visa si vous en avez besoin entre autres. Mais aussi la somme que vous allez dépenser sur place, comprenant notamment le logement, la nourriture ou encore les activités.

De plus, nous vous conseillons de vous renseigner sur la destination dans laquelle vous allez séjourner et notamment sur son niveau de vie. Des vacances dans un petit village provincial n’auront pas le même coût que quelques jours dans une grande capitale animée. Sachez toutefois que vous n’avez pas à vous soucier de calculer au centime près le montant dont vous aurez besoin pour échanger vos euros en monnaies locales.

En effet, l’application Au Max Pour Moi propose sa carte de crédit max 100% gratuite. Celle-ci vous permet de profiter pleinement de votre séjour en ne percevant aucune commission lors de vos paiements et retraits à l’étranger. C’est une véritable aubaine, car vous pouvez dépenser autant que vous le voulez, au même titre que si vous étiez en France.

Penser à renflouer son porte-monnaie

Si vous avez déjà dépensé une fortune dans l’achat de vos billets d’avion ou dans la location de votre logement sur place, sachez qu’il existe des aides qui vous permettront de soulager votre porte-monnaie. Il existe notamment des bourses pour le programme Erasmus auquel vous pouvez adhérer si vous êtes étudiant et que vous souhaitez continuer votre formation à l’étranger.

En Europe et partout dans le monde, vous pouvez faire de grandes économies en vous penchant sur les différentes bourses spécifiques existantes. Sachez par exemple que les conseils régionaux et généraux offrent des aides à la mobilité, si jamais vous souhaitez étudier à l’étranger. Si vous ne pouvez pas bénéficier d’aides mais que vous ne voulez pas vous ruiner, la solution peut aussi être de trouver un job le temps de votre séjour, pour profiter du pays tout en vous faisant de l’argent.

Pour ce faire, vous pouvez simplement regarder les annonces et les offres de travail parues sur les grands sites internationaux d’offres d’emploi en ligne. Et pourquoi pas choisir la carte du culot, et vous rendre directement dans les établissements étrangers pouvant potentiellement vous embaucher.

Nous pensons par exemple aux restaurants ou encore aux bars qui recrutent énormément de monde en période saisonnière. La seule contrainte est qu’il est généralement nécessaire de parler anglais, pour vous faire comprendre du personnel et des clients.

 

Nous espérons que cet article vous aidera à anticiper et à gérer au mieux vos dépenses lors de votre prochain voyage !