Rente viagère : fonctionnement, avantages et inconvénients

La rente viagère est l’option de gestion de retraite permettant de percevoir un revenu régulier périodiquement jusqu’à la fin de sa vie. Découvrez son fonctionnement, ses avantages et ses inconvénients, pour vos futurs choix.

Qu’est-ce qu’une rente viagère et quel est son fonctionnement ?

La rente viagère est un revenu régulier, garanti et fixé à l’avance par l’assureur. Il est touché périodiquement (mensuel ou trimestriel) par un particulier jusqu’à la fin de sa vie.

Cette option vous est proposée en tant qu’épargnant, lorsque vous souhaitez générer des revenus supplémentaires qui complèteront votre retraite. Notez que c’est à votre retraite que ce montant de rente est déterminé.

Comment fonctionne la rente viagère ?

Percevoir cette somme passe par le versement préalable d’un capital financier, fait directement lors d’une souscription à un contrat de rente viagère. Un choix de votre forme de rente devra s’effectuer, après évaluation des avantages et inconvénients de chacune des options selon votre vision de votre retraite. Voua aurez à décider entre une rente réversible ou non à la conjointe ou au conjoint au décès du rentier, et assortie ou non d’une garantie de versement durant un nombre d’années bien déterminé.

Pour mieux comprendre la différence entre ces deux formes de rente, je vous invite à regarder avec attention ce tableau récapitulatif.

Rente Spécificités
Rente non réversible Tant que l’assuré reste en vie (durant plusieurs années), il perçoit son revenu de manière régulière, sans aucun incident. En revanche, s’il décède assez tôt, les bénéfices reviennent à l’assureur. Cette option n’est donc pas conseillée aux personnes à l’allure chétive ou souffrantes d’une maladie.
Rente à annuités garanties Votre rente est payable jusqu’à la fin de votre vie. Si votre décès survenait avant la fin de la période garantie (de 5, 10 ou 15 ans), votre rente continuerait d’être versée jusqu’à la fin de cette période définie, à votre ou à vos bénéficiaires.
Rente viagère réversible à annuités garanties et à pourcentages Votre rente est payable jusqu’à ce que vous soyez décédé. Si votre décès survenait avant que la rente ait été versée pendant la période garantie de 5 ans (60 versements mensuels), de 10 ans (120 versements mensuels) ou de 15 ans (180 versements mensuels), votre rente continuerait d’être versée à votre conjointe ou conjoint, ou tout autre bénéficiaire survivant et désigné par écrit, jusqu’à la fin de cette période. Après cette période, ou si vous décédez après avoir reçu 60 (120 ou 180) versements mensuels, votre conjointe ou votre conjoint ou votre bénéficiaire recevra, jusqu’à la fin de sa vie, le pourcentage contractuel du montant de la rente que vous touchiez de votre vivant. Si conclu à 100 %, alors votre bénéficiaire touchera exactement le même montant que vous touchiez de votre vivant.

Quels sont les avantages d’une rente viagère ?

Souscrire à un contrat de rente viagère peut présenter de nombreux avantages, selon l’angle sous lequel vous vous liez à celui-ci.

  • Simple et sécurisée : le revenu est garanti jusqu’au jour du décès du rentier.
  • Pas de gestion du capital.
  • Pas de suivi boursier.
  • En cas décès, le conjoint ou la conjointe peut prétendre à une réversion.
  • Recommandée pour dès personne ayant une longue espérance de vie.

Autant de raisons qui font de cette option une bonne opportunité.

Quels sont les possibles inconvénients d’une rente viagère ?

Sachez qu’une rente viagère n’a pas que des avantages. Selon certains critères qui vous caractérisent en tant que personne, vous pouvez vous retrouver bien évidemment parfois face à une impasse. Ainsi j’ai recensé les possibles inconvénients d’une rente viagère :

  • le revenu fixe perçu manque de souplesse, car fixé et versé comme convenu jusqu’au jour de votre décès, sans modification
  • il repose sur le hasard, car aucune personne ne connait réellement le jour de son décès

Aussi, une fois que votre choix est fait, il devient irréversible. N’oubliez pas qu’en souscrivant à une rente viagère c’est aussi sacrifier son capital. Prenez donc le soin de bien y penser avant de vous décider.