Les 5 erreurs courantes lors de l’estimation du prix d’un appartement

Pour parvenir à conclure la vente de votre appartement, vous ne devez pas passer à côté de l’évaluation du prix.

Cependant, il est très courant de voir des propriétaires commettre des erreurs pour faire leur estimation immobilière. Voici cinq d’entre elles.

Faire le produit de la surface par le prix du m² dans la région

Pour plusieurs propriétaires, il suffit de faire le produit de la surface par le m2 pour déterminer le prix de leur logement. Cependant, en-dehors de la superficie, plusieurs autres critères entrent en compte pour faire une bonne estimation.

Par exemple, le nombre de pièces, l’état des canalisations (plomberie, circuit de gaz,…), l’ampleur de la rénovation à effectuer, etc.

Prendre par un tel procédé ne permet pas d’avoir la valeur réelle d’un bien, mais plutôt la fourchette dans laquelle se situe son estimation.

Additionner tous les prix depuis le début

Pour estimer le prix d’un appartement, certaines personnes jugent bon d’intégrer tous les frais. Ils additionnent :

  • le prix d’achat du bien,
  • les frais de notaire,
  • les dépenses pour d’éventuelle rénovation,
  • une légère marge.

Résultat final, ils obtiennent un prix totalement hors-marché. Nous vous déconseillons cette méthode, car elle ne vous avantage pas. Soit le prix d’estimation est trop haut, soit il est trop bas.

Choisir délibérément de ne pas prendre en compte les défauts de l’appartement

L’estimation du prix d’un appartement qui présente assez de défauts est toujours inférieure à son prix normal. Nous remarquons souvent que pour cette raison, les propriétaires omettent de plein gré les imperfections de l’appartement pour fixer leur prix. Une erreur qui les rattrape toujours (ou presque) durant la visite.

Les futurs acquéreurs vérifient chaque pièce de fond en comble pour être rassuré qu’ils s’y sentiront en confiance. Il n’est pas rare qu’ils sollicitent l’expertise d’un professionnel pour faire l’inspection des lieux.

Fantasmer sur un montant initial prohibitif

Aujourd’hui, le prix de l’immobilier a atteint des montants records à cause de la loi de l’offre et de la demande. Pour cela, les propriétaires fantasment sur un prix surréaliste, une décision qui pourrait vous coûter cher.

Vous devez garder à l’esprit que les ménages font le tour de plusieurs propriétés avant de se décider.

Ne pas faire appel aux services d’une agence immobilière

La principale raison qui empêche la plupart des propriétaires de faire appel à une agence immobilière reste les frais d’agence. Pourtant, le but recherché par une agence immobilière est de réaliser une bonne estimation pour positionner votre bien au prix du marché. Pour ce faire, elles disposent des compétences, des outils et d’un vaste réseau de renseignement.

À lire aussi :