Journal Investir : infos et avantages de l’hebdomadaire financier

Investir est le principal hebdomadaire français d’information financière. Je suis abonné au journal depuis des années et j’ai récemment pris Le Revenu en complément.

Découvrez dans cet article les caractéristiques de l’hebdomadaire Investir et ses avantages.

Présentation du journal Investir

Investir vient sous la forme d’un journal et existe aussi sous la forme d’un magazine mensuel. Il a été fondé en 1974 et appartient aujourd’hui au groupe Les Echos. Son rédacteur en chef est Rémy Le Bailly.

Il se compose d’une partie principale avec les conseils de valeur, les actualités sur les marchés financiers, et un complément « La Cote » qui liste les hausses et baisses d’une grande quantité de titres.

L’hebdomadaire sort le samedi, mais vous avez l’abonnement PDF, vous pouvez l’obtenir dès le vendredi soir.

Le meilleur journal sur la Bourse

Investir est selon moi le meilleur journal français sur la bourse. La concurrence fait parfois quelques zooms sur des valeurs et traite des infos globales du marché. Investir va beaucoup plus loin.

Chaque semaine, vous avez des informations pertinentes sur une grande quantité de valeurs. Les journalistes justifient les conseils d’investissement, de conservation ou de retrait sur les titres. Ils maîtrisent le jargon technique, procure quelques infos essentielles, mais cela reste accessible au grand public.

Prévoyez en complément un petit guide pour mieux comprendre les sigles si vous ne maîtrisez pas les notions de PER et autres ratios financiers.

Les petites valeurs ne sont pas oubliées

Évidemment, Investir donne régulièrement son point de vue sur les titres phares du CAC40. Pour autant, j’apprécie beaucoup que le journal ne se contente pas que des grandes capitalisations. Les petites et moyennes valeurs ne sont jamais oubliées.

Mieux, la parfaite connaissance du marché financier français et de ses entreprises peut s’avérer intéressant pour vos finances ! Chaque semaine, un coup de cœur est présenté avec un titre qui est encore peu connu du grand public.

Il y a également quelques conseils pour les OPCVM ou les actions étrangères, mais cette partie du journal reste moins traitée que les valeurs françaises. Après tout, cela n’est pas anormal car il est difficile d’avoir une expertise sur l’ensemble des marchés avec une équipe de rédaction…

Complète transparence sur les résultats

À de beaucoup de blogueurs et journaux financiers, Investir ponctue chaque article ou conseil d’une recommandation d’achat ou non. Il serait facile pour un journal de noyer le poisson quand ces derniers conseils n’ont pas été bons.

Investir, conscient que la confiance de son lectorat et son positionnement d’expert sont la clé de son succès, ne se cache pas. Comme tout investisseur, le journal peut se tromper, mais il réagit, explique et recommande comment se relever.

Suivre les conseils via les fonds Investir

Si vous aimez les conseils d’Investir, vous pouvez les recopier sur votre portefeuille. Mais, le mieux est peut-être de mettre vos deniers dans les fonds d’Investir.

En effet, en milieu de journée, vous avez les sélections de valeurs faites par Investir (grandes valeurs, étrangères, valeurs moyennes…). Cette liste regroupe, selon la rédaction, la crème de son secteur.

Vous pouvez suivre chaque semaine comment ont évolué ces titres. Sur le long terme, les sélections d’Investir, grâce à des arbitrages pertinents, sont gagnants. Passer un ordre pour quelques titres m’apparaît comme une bonne idée, si vous n’avez pas le temps ou l’envie d’avoir une gestion active.

Le suivi politique mondial

Conflit commercial sino-américain, hausse des taux de la FED, vieillissement de la population japonaise… Certains faits majeurs jamais présentés à la télévision revêtent une importance majeure pour un boursicoteur.

Investir ne se contente pas de présenter des conseils sur des titres. Le journal présente également les faits importants en France et dans le Monde pour un investisseur. Avec une lecture intégrant l’incidence sur les marchés financiers, ces articles sont un must-read.

D’autres placements sont abordés

La bourse représente l’essentiel du contenu du journal. Mais, les dernières pages du journal vous présentent d’autres investissements. L’assurance-vie revient le plus souvent et c’est normal tant les français l’apprécient.

Mais, il y a aussi d’autres sujets comme le PER ou il y a quelques semaines, les investissements immobiliers dans les logements pour personnes âgées.

En tant qu’investisseur, développer sa culture financière passe aussi par ce type de nouvelles.

Des abonnements bon marché

À l’heure où j’écris ces lignes, le numéro est 4.60€. C’est un prix standard pour un tel journal. Une fois dans les mains, vous verrez qu’il est dense, complet et que le travail derrière la rédaction se remarque.

Mais, il est possible d’obtenir de meilleurs tarifs en s’abonnant. Mon dernier abonnement était pour six mois à un tarif d’une centaine d’euros. Si vous êtes positionné en bourse, vous rentabiliserez vite cet investissement !