Comment la Bourse a réagi à la suite du Covid ?

2020 est une année marquée par la crise majeure du Covid. L’apparition de l’épidémie a tout changé dans nos quotidiens et dans ceux de nos entreprises. Il est donc logique de voir le monde de la finance et la Bourse réagir au Covid.

Après la peur, l’espoir !

Comme peut le montrer un logiciel-bourse-analyse-technique, la tendance globale a été une forte chute des cours quand le Covid a pris de l’ampleur en Chine et lors de son arrivée en Occident.

Prenons l’exemple du CAC40 qui regroupe les plus fortes capitalisations boursières de Paris. En février, il était au-dessus des 6000 points avant de chuter au début de l’épidémie en France autour de 3800 points fin mars.

Cette chute est également visible avec le MSCI World Index, considéré comme une référence pour prendre le pouls de la Bourse Mondiale. Autour de 2400 points mi-février, il a chuté à 1700 points un mois plus tard.

Mais, la peur s’est envolée puisque comme le montre chaque logiciel de trading, les cours sont remontés. Le MSCI est même revenu à son niveau de 2400 points, tandis que le CAC40 se rapproche des 5000.

Les meilleurs traders qui avaient su lire ce rebond avec la méthode Waldata ont engrangé de gros bénéfices.

Des secteurs qui ne réagissent pas tous de la même façon

Lire un indice global est toujours très instructif, mais dans chaque crise majeure, tous les secteurs ne réagissent pas de façon similaire.

Vous imaginez bien que le cours de l’action du laboratoire qui trouvera le vaccin va exploser, tandis que celui d’un transporteur aérien qui risque la faillite sera en pleine chute.

Comme toujours, les investisseurs présents sur un logiciel de bourse ont récompensé le présent et les futures hausses, et sanctionné les pertes actuelles et les secteurs en difficultés.

Ainsi, le secteur du tourisme, du transport et de la maison de retraite ont connu une forte baisse. Néanmoins, en lisant les graphiques de chaque société avec un logiciel d’analyse technique, il est possible de prévoir celles qui rebondiront fortement.

D’autres secteurs comme la santé, le e-commerce ou ceux liés au télétravail ont su tirer profit des difficultés du Covid.

La Bourse prête à s’envoler de nouveau ?

La Bourse n’a pas fini de réagir au Covid. Cela est normal puisque le Covid sévit encore. Le risque de la fameuse seconde vague fait craindre sur certains titres des risques majeures. Comment réagiront les sociétés de maisons de retraite si une part importante de leurs clients décèdent du Covid ?

Il est également permis de positiver. Si un vaccin est trouvé, nul doute que les marchés seront les premiers à afficher un élan d’optimisme et que beaucoup de titres progresseront fortement en quelques séances.